Création jazz à la Ferme d'en Haut

Qui?

Association bénévole. Tout le monde  peut adhérer :(si 200 personnes soutiennent l’association en adhérant, Jazz à Véd’A propose un 9me concert…12€/an)

Quoi?

Concerts de jazz de création avec 1res parties le 2me dimanche du mois (sauf quelques exceptions) d'octobre à mai. 17h - 8, 5€

Oû?

(cliquez sur l'image pour situer)

En 62: "Tout en Haut du jazz",  saison jazz dans le bassin minier  (avec la collaboration de Droit de Cité).

...il y a du Jazz à Lens : "Jazz sur les Terrils"

A Arras, l'association "Couleurs Jazz" (cours, ateliers, festivals) a cessé toute activité. Elle collaborait (entre autres) avec "Jazz and Boves".

Des cours de musique actuelle sont maintenant proposés par "Jazlab"


RAPPEL:

L'adhésion à Jazz à Véd'A vous donne droit aux tarifs préférentiels chez nos partenaires: MUZZIX  (affiches), "JAZZ A MONS",  ...et à Jazz à Véd'A bien entendu.

Je soutiens Jazz à Véd'A: J'adhère! (12€/an)

Concerts avec 1re parties, d'octobre à mai, le dimanche  à 17h à la Ferme d'en Haut, fabrique culturelle, 268 rue Jules Guesde 59650 Villeneuve d'Ascq , Flers.

Billets sur MAPADO

Voilà encore une bien alléchante saison de projets novateurs de nos régionaux,

mais pas que.

La tradition du jazz est toujours là avec de brillants soliste-leader entourés de vieux complices que l’on connait bien à Jazz à Véd’A et dont le talent ne cesse de bonifier, mais on a aussi des compositeurs étonnants un peu explorateurs avec un « jazz de chambre », un « jazz tribal », un « jazz citoyen », presque bio, un « jazz rock un peu fou », électrique et débridé.

Autant de musiques qu’on n'entend nulle part ailleurs qu’à Jazz à Véd’A.

 

On vous explique rapidement :

 

Tandis que Mélusine qui ouvre la saison en octobre 2018 associe euphonium (Antony Caillet que l’on a déjà pu voir à Jazz à Véd’a en duo avec François Thuillier) et accordéon au trio guitare-basse-batterie pour présenter un répertoire écrit/improvisé dynamique, original, et particulièrement bien architecturé, Greg Leroy arrive en novembre 2018 avec un  nouveau quartet. À ses cotés, Julien Favreuille entre autres (ça va rappeler le bon vieux temps au président, ça !).

 

Et puis la chanteuse  Lune Grazzily qui avait en 2007 participé au festival Jazz Vocal de Jazz à Véd’A revient en décembre 2018 avec un projet audacieux et puissant trempé d’énergie tribale : « Anata ».

 

Avec le Trio Vert en janvier 2019, le jazz se teinte d’un message citoyen ; le projet de Ludovic Montet (vibraphone) se nomme « Développements Durables », il est ponctué d’un leitmotiv entêtant qui pointe du doigt les pollueurs payeurs…

 

Quelque chose d’un peu plus sauvage et brutal pour suivre, plutôt électrique entre jazz et rock d’avant-garde : Japanese War Tubas, de Caen nous permet de retrouver le batteur Jean Luc Landsweerdt (vu avec Antoine Duhem et Olivier Lété en mars 2017), et Philippe Decolly à la basse qu’on reçoit aussi au sein du Z Comme de Julien Behar en mars 2019 qui vient de sortir son dernier album : « Dis_order »…on les connait, on est en Hauts de France, et on leur fait confiance.

 

En avril 2019 le 4tet Miniatus de Benoit Baud , saxophoniste récemment installé dans la région et qu’on a pu apprécier aux cotés de Mohamed Abozekri dans le Hee Jazz Extended, nous propose un jazz ancré dans la tradition, une sorte de post bop contemporain inédit et virtuose.

 

Radicalement différent, le quintet de François Poitou en mai 2019 s’est allégé de la batterie et enrichi de cordes frottées. On peut y voir ce vieux fantasme d’un certain jazz des années 50 qui tentait une synthèse classique/jazz, mais le projet du contrebassiste/compositeur affirme au-delà de ce rappel historique une démarche personnelle moderne et ambitieuse : la musique de ce grand mélodiste est avant tout lumineuse.

 

Et tous ces grands moments seront précédés d'autres grands moments pour les étudiants du conservatoire de Lille, ceux de Lille, de Mons en Barœul, de Dunkerque, de l'atelier jazz du Satellite de Béthune, du Eric Navet Trio, du "projet Chet" de l'association "La Boite à Jazz"...

 

La saison, c'est par ici.